Philippe lamour : l'homme

Biographie de M. Philippe Lamour

Né en 1903, Philippe Lamour débute sa carrière comme avocat où il s’illustre aux côtés d’André Cayatte dans les grands procès d’avant-guerre (affaires Stavisky, Prince, Seznec…). Ses activités de journaliste l’amènent également à côtoyer peintres, écrivains et musiciens en vogue à la même époque.

Après la guerre, Philippe Lamour va changer radicalement de vie en décidant de consacrer sa vitalité débordante à des activités plus directement utiles en ces temps d’extrême pénurie. Syndicaliste agricole, planificateur de la reconstruction économique, il suscitera aux côtés de Jean Monnet, la politique d’aménagement du territoire. A ce titre, sa grande oeuvre restera sans conteste la politique d’irrigation de tout le sud-est avec la création de la Compagnie Nationale du Bas-Rhône Languedoc.

Auteur de plusieurs ouvrages, son autobiographie : "Le cadran solaire" paru en 1979 connut un succès important. Visionnaire doué d’une personnalité hors du commun, Philippe Lamour, décédé en 1992 dans sa maison de Bellegarde, fait partie de ces grands bâtisseurs qui contribuèrent à remodeler le visage de notre pays.